> 2009 > Cylindr. horizontal pour Yaoundé 2 2009.03a, b

Cylindr. horizontal pour Yaoundé 2 2009.03a, b

Maquette d’un cylindrique vertical centré, vers 1999
En ce temps-là, je cherchais déjà à me procurer des cylindres transparents (et non opaques) pour des soleilheurs cylindriques. J’avais trouvé dans un bazar, à 2 francs pièce, des boîtes rondes en plastique transparent de diamètre 12 cm. J’en avais acheté 6, à tout hasard, malgré leur petitesse, car des occasions pareilles ne durent pas.
Deux de ces boites ont été utilisées pour les petits soleilheurs polaires (ou équatoriaux) construits pour des régions proches du pôle nord (2000.08a et 2000.08b) ; et deux autres superposés (à défaut d’un seul cylindre plus haut) pour une petite maquette de soleilheur vertical cylindrique centré, translucide.
Par la suite j’ai pu faire fabriquer plusieurs exemplaires de cylindres transparents de diamètre 31,8 cm (voir 2002.08a et 2002.08b). Cette petite maquette n’ayant plus d’utilité à présent, j’ai décidé, après l’avoir immortalisée par cette photographie, de la déconstruire pour récupérer les deux boîtes cylindriques à destination d’un double cylindrique horizontal pour Yaoundé, beaucoup plus « propre » que le 2009.02, réalisé en bocaux de confiture.
2009.03b

A Besançon, on peut vérifier la justesse de fonctionnement en effectuant les corrections nécessaires .

1) Correction de latitude : il y a pratiquement 44° de différence entre Besançon (47,23°) et Yaoundé (3,50°) ; j’ai construit un support pour incliner la planchette-support de cet angle.

2) Correction de longitude : Yaoudé (11,58° Est) se trouve 5,58° plus à l’Est que Besançon (6°) ; or il faut compter 15° par heure ; 5° ferait un tiers d’heure, soit 20 minutes de temps. Si on lit 11h, il est 11h 20 mn à Besançon.

3) Correction d’heure d’été, qui se fait à Besançon et ne se fait pas à Yaoundé.

La photo a été prise à 12h 15mn, heure de Besançon, le 31 mars 2009 ; l’heure à Yaoundé est 11h moins 5 minutes : cela se lit précisément sur la photo, en agrandissant ; la date approchée y figure.

2009.03a

A Yaoundé, on oriente la planchette support, posée sur une table, de façon à lire l’heure de la montre une fois, puis on lit l’heure tout le reste de la journée sans plus rien bouger.

A Besançon, on ne peut que simuler une lecture d’heure, si on laisse la planchette horizontale.