> > Moyens de mise à niveau

Dans tous les cas , la mise à niveau rigoureuse est requise, et nécessite un niveau à bulle. Je citerai 3 moyens que j’ai utilisés.

1°) Support à 3 pieds en triangle rectangle, celui de l’angle droit est fixe, les 2 autres sont des vis calantes réglables.

P1010686

Ce système permet de ne pas détruire un des réglages lorsqu’on ajuste l’autre. Mais il demande la construction spéciale d’un support intermédiaire ainsi conçu. J’en ai prévu une petite série.

2°) Support à 3 pieds réglables en triangle équilatéral. Plus simple et plus stable, mais un réglage détruit les autres. Toutefois, une utilisation particulière de ce support le rend efficace et rapide et ne nécessite qu’un seul pied réglable.

a) Tourner le niveau à bulle sur le plan qui supportera l’ensemble, pour trouver une « ligne de niveau » de ce plan.
b) Y placer les 2 pieds non réglables (mais déjà de longueurs bien égales)
c) Tourner le niveau à bulles perpendiculaire à cette ligne (sur la « ligne de plus grande pente » ; agir sur le réglage du 3e pied pour obtenir le niveau.
Remarque
Ce réglage du 3e pied peut se faire par vis calante, qu’il faut alors avoir prévu.

3°) Si ce n’est pas le cas (trépied simple quelconque), ce réglage est possible par une cale en coin.

DSCF2416 DSCF2416a DSCF2430 DSCF2427 DSCF2422 DSCF2419

C’est alors que prend place une idée qui simplifie les choses dans le cas des soleilheurs-boîtes.
Un support intermédiaire entre le petit soleilheur et la table où il repose (supposée non horizontale) peut être une planchette, carrée ou rectangulaire, de dimensions quelconques voisines de celles de la boîte ;
Un des côtés de cette planchette est placé sur une ligne de niveau de la table, et on procède comme avec le trépied précédent en intercalant une cale en coin au milIeu du côté trop bas de la planchette. On y pose le petit soleilheur qui se trouve alors toujours de niveau lorsqu’on aura à le tourner dans son plan pour le mettre à l’heure.

Idée super-simplificatrice : la planchette en question, on n’a pas à en chercher une : c’est le couvercle de la boîte, placé à l’endroit (le creux en-dessous).